Stade des Alpes – Protection des fans des clubs Grenoble Foot 38, FC Grenoble rugby et des spectateurs de divers événements.

Protection des fans des clubs Grenoble Foot 38, FC Grenoble rugby et des spectateurs de divers événements.

À Grenoble, le Stade des Alpes est un stade de football et de rugby pouvant accueillir plus de 20 000 spectateurs. Il héberge deux clubs professionnels, le Grenoble Foot 38 et le FC Grenoble rugby. Il encadre aussi des conventions, des diners de gala, des expositions et des concerts. Il accueille en moyenne chaque année, entre 150 et 200 événements sportifs ou professionnels.

Une solution vidéo à la hauteur des attentes

L’équipe du Stade des Alpes avait besoin de mettre à jour son système existant pour qu’il respecte les exigences de la LFP (Ligue de Football Professionnel). L’objectif était notamment de surveiller des zones sensibles très fréquentées, principalement les entrées et les sorties, les trajets jusqu’aux gradins, les buvettes et les gradins en eux-mêmes. Le nouveau système vidéo devait être en mesure de fournir aux opérateurs des images claires et précises pour les aider à protéger les visiteurs, les joueurs et les officiels les jours de match ou à l’occasion d’autres événements.

Julien Janin, Conducteur de Travaux chez Aximum a expliqué, « nous avions déjà travaillé à plusieurs reprises avec Hanwha Vision et Genetec, et pu constater qu’il s’agissait d’un partenariat très satisfaisant.  En outre, les caméras d’Hanwha assuraient également la fiabilité et la portée dont nous avions besoin pour ce projet. »

Au total, 136 caméras ont été installées sur l’ensemble du site, notamment des caméras dômes XNP-6321H et XNV-9082R, des caméras compactes 4K XNO-9082R, des caméras d’angles TNV-8010C, la caméra box XNB-9002 avec analyse vidéo par IA et la caméra multidirectionnelle PNM-9085RQZ. Cette dernière est équipée de stabilisateurs PTRZ motorisés pour réduire les délais d’installation sur site en permettant aux ingénieurs d’orienter l’objectif et de zoomer à distance pour régler l’angle de vision de la caméra.

Certaines fonctionnalités aident particulièrement l’équipe du Stade des Alpes à assurer la sécurité du stade tout au long de l’année, en particulier lors des matchs et événements très fréquentés. Il s’agit notamment de la résolution 4K de certains modèles, de la résistance au vandalisme et des systèmes d’analyse vidéo comme la détection de la perte de mise au point, des chocs ou de l’audio.

Une installation complexe

L’équipe d’installation a dû faire preuve de souplesse et de célérité lors de l’installation du système, en suivant une approche en plusieurs étapes. Le site restant ouvert pour les matchs pendant les week-ends, tout le matériel nécessaire à l’installation devait être retiré chaque fin de semaine. De plus, l’installation de certains dômes sur le toit du bâtiment a nécessité l’intervention de cordistes pour atteindre les points les plus élevés.

De nombreuses caméras étant difficiles d’accès, leur fiabilité s’avérait de la plus haute importance, car chaque réparation ou maintenance impliquerait elle aussi l’intervention de cordistes. Julien Janin ajoute « en tant que partenaire de Hanwha Vision, la garantie de 5 ans est synonyme de tranquillité d’esprit pour le client, et représente une réelle valeur ajoutée lorsque nous répondons aux appels d’offres. »

Une vue d’ensemble complète

Le résultat : un système de vidéo sécurité complet, dans lequel les caméras PTZ assurent une large couverture du terrain comme les tribunes tandis que des caméras dômes permettent d’avoir une meilleure visibilité sur les espaces intérieurs et sur certaines zones des gradins.

Jean Mouton, le Directeur du Stade des Alpes, a déclaré « en plus d’avoir augmenté la quantité de caméras qui couvrent le stade, celles-ci sont en mesure de fournir des images d’une qualité exceptionnelle aux opérateurs. Nous sommes très satisfaits de leur fonctionnement. Elles nous permettent de surveiller tous nos événements, qu’il s’agisse de matchs de football, de matchs de rugby ou de concerts. Elles aident également la police locale à identifier les comportements potentiellement antisociaux ou criminels. »