Hanwha Vision lance des caméras thermiques radiométriques basées sur l’IA

Hanwha Vision, fournisseur mondial de solutions de vision, a lancé sa gamme de caméras thermiques radiométriques haute performance basées sur l’IA. Ces caméras compactes répondent aux besoins des clients nécessitant des mesures précises de la température, de -40 °C à 550 °C en plus des fonctions de sécurité et de surveillance. Elles sont ainsi des solutions idéales pour les applications industrielles (manufacture, services publics et énergie) ainsi que pour les aéroports, le transport maritime et le secteur minier. 

Cette gamme est composée de modèles à 8 fps : TNO-C3012TRA/22TRA/32TRA, et à 30 fps : TNO-C3010TRA/20TRA/30TRA.

Classification des objets par IA pour l’imagerie thermique

L’intégration de l’IA dans les caméras thermiques radiométriques améliore grandement la surveillance des scènes en conditions difficiles et à faible visibilité. Ces caméras de dernière génération classifient avec précision les personnes et les véhicules, même par mauvais temps (brouillard, pluie, neige) ou en conditions d’éclairage difficiles, comme dans le noir complet, ou en cas de contre-jour. Elles permettent donc aux opérateurs de protéger proactivement les personnes et les biens, de contrôler les accès au site, d’éviter les accidents et de surveiller les changements de températures dans les zones dangereuses.

Une vaste plage de détection de température

Les caméras thermiques radiométriques d’Hanwha Vision bénéficient d’une vaste plage de détection de température allant de -40 °C à 550 °C, avec un degré élevé de précision. Elles sont ainsi idéales pour les applications industrielles telles que les usines ou les salles de charge, où le contrôle de la température est d’une importance cruciale. 

Les caméras peuvent communiquer des données vitales sur les fluctuations de température aux opérateurs pour les avertir de potentiels problèmes sur les machines ou équipements industriels, qu’il s’agisse aussi bien d’usure que de panne. En corrigeant les problèmes identifiés par les caméras, les opérateurs participent à minimiser les temps morts imprévus, à améliorer la sécurité et à renforcer l’efficacité des maintenances. Cette technologie de pointe permet d’assurer une surveillance proactive et donc de réduire les besoins en inspections sur site.

Images de grande qualité

Avec des pixels de 17 µm et une détection de température équivalente de bruit (NETD) à la sensibilité améliorée, la discrimination des températures est améliorée dans les scènes difficiles à faible contraste, telles que les objets chauds dans un environnement chaud, ou les objets froids dans un environnement froid. Les caméras restituent des flux en résolution QVGA (384×288) et sont équipées d’objectifs grand-angles (champ de vision H : 90˚/ 60˚/ 37,9˚), en faisant les solutions idéales pour les applications de surveillance à courte et moyenne distance.   

Elles capturent des images claires et détaillées permettant une analyse précise par l’IA, même en conditions d’éclairage difficiles.

Installation facile et flexibilité

Les installateurs bénéficieront d’une procédure d’installation simple grâce au poids réduit des caméras, de seulement 1,7 kg soit 45 % de moins que le modèle comparable le plus proche, ainsi que leur format compact et leur boitier bullet. Et leurs 233,5 mm de long en font également des caméras 40 % plus petites que le modèle comparable le plus proche. 

Les caméras 8 fps ont également l’avantage de ne pas être concernées par l’Arrangement de Wassenaar, un régime de contrôle des exportations de certains biens et notamment des caméras aux fréquences supérieures à 9 fps. Une situation qui simplifie leur exportation et leur importation, et permet donc de réduire les délais de livraison. 

En apprendre plus sur les caméras thermiques radiométriques basées sur l’IA :  LINK