Article Focus sur l’infrastructure critique

Les autorités locales et les départements des administrations centrales du monde entier reconnaissent depuis longtemps le rôle crucial que les systèmes de vidéosurveillance peuvent jouer pour la sécurité du grand public. Détecter et dissuader les activités criminelles et les comportements antisociaux, assurer le respect du Code de la route et gérer les foules ne sont que quelques facettes de l’aide que peut apporter une solution intégrée de vidéosurveillance au personnel de sécurité pour réagir rapidement en cas de menace ou de comportement inacceptable.

Dans le climat économique actuel, il faut bien avoir conscience que les organes gouvernementaux ont probablement des objectifs de réduction des dépenses, tout en ayant besoin de systèmes de vidéosurveillance aussi efficaces, si ce n’est plus, que par le passé. Heureusement, des solutions sont possibles sous la forme d’une gamme variée de produits de sécurité pouvant proposer des solutions avec un excellent rapport coût/efficacité pour quasiment tous les projets de vidéosurveillance.

cybersecurity_lock_1

Nous proposons une gamme complète de caméras, dont certains modèles sont résistants aux intempéries ou aux vandales, et capables d’être performants quelles que soient les conditions environnementales. Bon nombre des dernières caméras disposent d’une fonction de diffusion multi-flux, avec diverses méthodes de compression MJPEG, MPEG-4 ou le H.265, très économe en bande passe, permettant ainsi de transmettre simultanément des vidéos à plusieurs endroits, ce en différentes résolutions et avec différents taux de trame. Les utilisateurs autorisés peuvent ainsi surveiller les vidéos en direct à un endroit, tout en enregistrant les preuves à un autre. Dans un même temps, les vidéos peuvent être enregistrées sur une carte mémoire SD embarquée et des notifications par e-mail de tous les incidents peuvent être envoyés à un smartphone.

La technologie Progressive Scan intégrée à un grand nombre de caméras optimise la capture de vidéos haute qualité d’objets mobiles, pour par exemple lire des plaques d’immatriculation sans flou de mouvement.

 

Des fonctionnalités avancées avantageuses pour les projets d’infrastructure critique.

Auto-tracking digital : Les caméras 4K (12 mégapixels) capturent des vidéos dans une définition extrêmement élevée. Certains modèles, comme ceux de la gamme Wisenet P, intègrent également l’Auto-tracking digital qui peut être utilisé pour détecter les objets ou les personnes en déplacement pendant les périodes de faible activité, par exemple pendant la nuit. Il est ainsi beaucoup plus facile pour les opérateurs de garder l’œil sur les activités des zones publiques.

Analyse : Les caméras équipées d’un puissant processeur DSP en plateforme ouverte développé par un grand fabricant comme Hanwha Techwin peuvent directement exécuter un grand nombre d’applications spécialisées. Une fonction d’analyse vidéo peut reconnaitre les sons critiques, comme les coups de feu, les explosions, les cris, le verre brisé, et lancer immédiatement une alarme pour permettre aux services d’urgence de réagir rapidement et efficacement.

WDR : La plupart des caméras intègrent un système WDR, qui fusionne deux images prises avec des expositions différentes pour garantir que les vidéos seront claires et nettes dans les scènes très contrastées. Le dernier WDR 150 db intégré à de nombreuses caméras Wisenet utilise 4 images pour créer une image finale plus nette, sans aucun flou, ce qui est l’une des principales faiblesses du WDR standard. Une innovation majeure pour les caméras susceptibles d’être installées dans les zones où elles pourraient être exposées à divers degrés de lumière du soleil.

Caméras à 360 degrés : Une seule caméra 360° est bien souvent suffisante pour couvrir une zone entière, et ce pour un coût réduit dans les endroits où il serait normalement nécessaire d’utiliser une grande quantité de caméras standard. Une caméra 360° est également un complément parfait aux solutions existantes, car elle donne à l’opérateur une vue complète de la zone,tandis que des caméras haute définition statiques ou PTZ peuvent être déployées pour voir en détail les incidents et veiller à l’absence d’angles morts.

Technologie de compression complémentaire : La dernière génération de caméras 4K et Full HD peuvent devenir coûteuses lorsqu’il est nécessaire de stocker les vidéos haute résolution pour raisons opérationnelles ou à fin d’utilisation comme preuve. En effet, ces milliards de pixels des vidéos haute définition ne peuvent que trop rapidement saturer un NVR ou un serveur lorsque la vidéo est enregistrée à fréquence et résolution maximales.

La technologie de compression complémentaire disponible depuis peu contrôle dynamiquement l’encodage et ajuste la qualité et la compression en fonction des mouvements de la vidéo. Une fois combinée avec la compression H.265, l’efficacité de la bande passante peut être améliorée de 99% par rapport à la technologie H.264 actuelle, et ainsi assurer que les caméras comptent parmi les plus économes en bande passante du marché.

Gestion des vidéos : Les fabricants comme Hanwha Techwin proposent des logiciels de gestion qui permettent d’optimiser l’efficacité et la simplicité d’utilisation de leurs caméras IP, appareils d’enregistrement et serveurs. Smart Security Manager (SSM) Enterprise de Hanwha Techwin simplifie également l’intégration aux systèmes de tierces parties tels que les alarmes anti-intrusion, la détection d’incendie, le contrôle d’accès et les systèmes LAPI, pour former un système de sécurité complètement intégré.

Vidéos Full HD par câble coaxial : Il existe de nombreuses installations d’infrastructure critique pour lesquelles, pour diverses raisons, les responsables des opérations ou de la sécurité ne sont pas encore prêts à migrer leur solution de vidéosurveillance analogique en solution sur réseau IP. Dans cette optique, Hanwha Techwin propose sa gamme HD+ de caméras et de DVR, capable de traiter des images Full HD 1080p par câble coaxial.

 

La cyber menace

La capacité des pirates informatiques à accéder à des vidéos en direct ou à mettre la main sur des vidéos enregistrées par des caméras situées dans des zones privées ou sensibles est assurément une inquiétude majeure en matière de sécurité des infrastructures critiques.

Les fabricants de solutions de vidéosurveillance, tels qu’Hanwha Techwin, s’accordent à dire que certaines mesures simples peuvent être prises pour limiter au minimum les risques de piratages, notamment en pensant à la sécurité interne d’une caméra dès la phase de conception de celle-ci et non pas comme une nouvelle fonctionnalité « pratique », en évitant les accès potentiels par exploitation de « portes dérobées » et en forçant l’utilisation d’un mot de passe sécurisé pendant le processus initial d’installation.

Bien qu’aucun fabricant ne puisse assurer des garanties à 100 %, Hanwha Techwin dispose d’un programme permanent de test et de surveillance conçu pour identifier les nouvelles menaces à l’intégrité de ses solutions, et peut réagir rapidement pour développer de nouvelles versions de ses micrologiciels pour les contrer.

La vidéosurveillance est depuis de nombreuses années un outil puissant pour les personnes en charge de la protection des infrastructures critiques. Le risque grandissant d’attaque terroriste, ainsi que la sophistication des activités des gangs organisés de criminels, impliquent que plus que jamais, les solutions de vidéosurveillance ont un rôle critique à jouer pour aider les professionnels de sécurité à garder un coup d’avance sur les personnes déterminées à attaquer des personnes, des propriétés ou des biens.